Juin 2006

20 Juin 2006

Où l'auteur décerne à nouveau sa prestigieuse récompense.

Merci à Monsieur Dominique Baudis, pris en sa qualité de président du CSA, d'avoir si gentiment mis sa position en conformité avec les très strictes conditions d'attribution du Prix Busiris.

13 Juin 2006

Bravo à Monsieur le Garde des Sceaux qui a bien mérité de la patrie et remporte le deuxième prix Busiris, pour les propos tenus ce dimanche sur l'antenne d'Europe 1.

Rappelons que ce prix récompense des propos qui remplissent trois conditions : être juridiquement faux, être contradictoires avec eux-même dans un laps de temps relativement bref, et de mauvaise foi, c'est à dire que le pseudo raisonnement juridique ne cherche qu'à masquer la contradiction manifeste des propos.